AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le forum a ouvert ses portes le 11/11/13 I love you
Nous sommes en octobre 1352.

Partagez | 
 

 ANNEXE ◮ le folklore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
« something evil lies beneath the moon ;
upon learning its name you'll be doomed »

SES MISSIVES ◮ : 68
DÉBUT DE SA FIN ◮ : 08/08/2012

MessageSujet: ANNEXE ◮ le folklore   Sam 2 Nov - 19:59

folklore et croyances


Il est dit que quelqu'un qui n'habite pas à Richecombe ne comprendra rien au charme de l'endroit... mais aussi qu'il n'y survivra pas bien longtemps. Il est vrai que depuis quelques mois la Bête semble surtout favoriser les nouveaux venus, les inconnus, mais leur perte est autant dommageable à la seigneurie que celle de ses natifs.

Depuis l'arrivée de la Bête et le début des carnages, les rumeurs les plus folles courent sur les différentes façons de s'en protéger. C'est bien évident particulièrement douteux dans la plupart des cas ; mais les habitants ont peur et la moindre potion, la moindre petite bougie allumée sur le seuil de leur porte peut les persuader qu'ils sont en parfaite sécurité.

Tout le monde sait bien sûr que la forêt du Clair-Brugnon est peuplée de vieilles cabanes de bois dans lesquelles vivent d'encore plus vieilles femmes qui possèdent, selon les rumeurs, la connaissance des plantes et des esprits. Les plus fervents catholiques de la seigneurie les accusent tout bonnement d'hérésie et de sorcellerie et aimeraient bien voir leurs cabanes brûler (avec elles dedans), mais depuis quelques mois elles reçoivent la visite d'habitants effrayés qui leur demandent de les protéger de la Bête.

Mais la plupart d'entre elles savent également comment soulager la douleur d'une rage de dent, comme faire passer les maux de tête, comment mettre un enfant au monde et réparer une jambe brisée. C'est ce à quoi les plus présentables, celles qui n'habitent pas trop profondément dans la forêt, sont généralement employées. Alors aux malheureux qui craignent la Bête, elles ne conseillent que la prudence.

Tous les habitants s'entendent donc pour dire que la meilleure façon de se protéger est de peindre le seuil de sa porte et le contour de ses fenêtres avec un mélange de sel, de sang de poulet et de l'eau d'une pluie tombée un soir de pleine lune. En public, tout le monde affirmera que c'est parfaitement ridicule, mais rares sont ceux qui ne le font pas, même les fidèles ouailles du curé.

Malgré tout, la plupart désertent leur maison les soirs de pleine lune pour aller s'enfermer avec le reste des habitants de Richecombe à l'intérieur du manoir seigneurial. Certains critiquent cette idée, affirment que c'est là vouloir reproduire la tragédie de Val-les-Potences, le village voisin qui servait jadis de ''capitale'' à la seigneurie. Les versions divergent quant à la chose qui détruisit le grand manoir qui siège au centre de Val-les-Potences : un incendie, un tremblement de terre, un éclair tout droit descendu du ciel selon d'autres. Mais une chose est certaine : le manoir est détruit maintenant, et tous s'accordent pour dire que ses ruines sont hantées. La plupart des gens s’efforcent de ne jamais y aller, d'ailleurs, Val-les-Potences se trouvant à seulement quelques lieues au nord de Richecombe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfsteeth.forumactif.fr
 

ANNEXE ◮ le folklore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE WOLF'S TEETH ◮ deep in the woods ::  :: UNE PETITE BOURGADE :: LES ANNEXES-