AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le forum a ouvert ses portes le 11/11/13 I love you
Nous sommes en octobre 1352.

Partagez | 
 

 Clan Montpellier ◮ [5/6]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
« something evil lies beneath the moon ;
upon learning its name you'll be doomed »

SES MISSIVES ◮ : 68
DÉBUT DE SA FIN ◮ : 08/08/2012

MessageSujet: Clan Montpellier ◮ [5/6]   Jeu 7 Nov - 6:55


→ Le clan Montpellier

LE CHANT DU ROSSIGNOL

La famille est fermée. Si jamais vous avez envie de créer quelconque cousin ou parent éloigné du patriarche, nous vous demandons et le proposer au staff avant votre inscription dans la partie suivante.

    KIT HARINGTON — phillipe montpellier (libre)
    NATALIE DORMER — blanchefleur montpellier (prise)
    CLAIRE FORLANI — henriette montpellier (libre)
    JESSICA BROWN-FINDLAY — victoire montpellier (fiche en cours)
    THOMAS SANGSTER — mercure montpellier (libre)
    MAISIE WILLIAMS — marie montpellier (fiche en cours)

Descendants du tout petit seigneur qui fonda Richecombe, les Montpellier sont depuis l'incendie qui ravagea Val-les-Potence et leur ancien manoir, complètement sans le sous. Leur situation n'est pourtant pas à plaindre  si on la compare à celle des habitants de Richecombe, car ils ont la chance de vivre dans une demeure de pierre, luxe que peu de gens ont les moyens de se payer dans la région. Dans les querelles qui opposent les Rougepont, les Aigrepont et les Lonlanvois, ils jouent le rôle d'arbitres. La tache est difficile et ils essayent autant qu'ils le peuvent de ne montrer d'affinités particulières à aucun d'entre eux. En règle générale, les Montpellier sont assez appréciés du peuple, bien que méprisés par les trois autres clans de la ville.

    AUTRES MEMBRES DE LA FAMILLE
    JEAN MONTPELLIER
    — ancien patriarche. Tué par la bête. (pnj)
    CONSTANCE ROUGEPONT
    — fille de Jean et Henriette. Mariée à Charles Rougepont. (pv)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfsteeth.forumactif.fr
avatar
« something evil lies beneath the moon ;
upon learning its name you'll be doomed »

SES MISSIVES ◮ : 68
DÉBUT DE SA FIN ◮ : 08/08/2012

MessageSujet: Re: Clan Montpellier ◮ [5/6]   Jeu 7 Nov - 6:56



Philippe Montpellier

(libre)

nom ◮ Montpellier, il est d'ailleurs le patriarche de la famille. prénom ◮ Philippe. âge ◮ 28 ans. statut ◮ Marié à Blanchefleur Montpellier. allégeance ◮ À sa famille et au bien-être de la seigneurie. traits de caractère ◮ Manque de détermination - cultivé - brave - pieux - tempéré - secret - calme - respectueux - évite ses problèmes - aimable. religion ◮ Catholique. métier ◮ Seigneur de Richecombe. avatar ◮ Kit Harington. groupe ◮ les villageois.

Second enfant de ses parents mais premier à survivre à la naissance, Philippe est élevé par des précepteurs et des nonnes, tout ce qui convient à l'héritier d'une petite seigneurie comme Richecombe. Très peu porté ni sur la politique ni sur les arts de la guerre, il n'est pas l'héritier parfait mais se débrouille bien dans son genre, suffisamment pour que son père commence très tôt à lui donner quelques charges à accomplir à travers la seigneurie. En réalité, Philippe aurait préféré pouvoir entrer dans les ordres, lui qui trouve dans la religion un calme fascinant, mais il a le sens du devoir plus fort encore que la piété et accepta donc sans mot dire le destin qu'avait désigné pour lui le Seigneur.  Voilà onze années, Philippe prit pour épouse Blanchefleur Aigrepont, qui lui donna rapidement une fille qu'il chérit beaucoup, malgré les apparences et le fait que Blanchefleur n'ait plus jamais été enceinte après sa naissance. C'est ce besoin d'un fils qui creuse un gouffre entre les deux époux.

L'arrivée de la Bête à Richecombe marque pour le jeune homme le début d'un cauchemar, surtout lorsque son père tombe lui-même sous les crocs de la créature. Désormais à la tête de la seigneurie depuis six mois, Philippe est conseillé par sa mère, par son épouse et par les patriarches des trois clans, situation qu'il déteste et aurait aimé pouvoir éviter. Oh, ce qu'il méprise la politique ! Mais il sait quels sont ses devoirs et ne fuira pas devant eux.
Blanchefleur Montpellier ► son épouse, celle avec qui il partage sa vie depuis les onze dernières années. Il avait au départ la certitude que lui et Blanchefleur seraient les personnages d'une grande histoire d'amour et s'appliqua à la courtiser, lui offrant fleurs et jolies robes. Aujourd'hui son amante, son amie, sa confidente, il ne ressent néanmoins pas pour Blanchefleur la fameuse grande passion, le coup de foudre. Il écoute son conseil, écoute ses idées, tout en se demandant ce qu'ils ont fait de mal pour que s'éteigne la petite flamme qui existait entre eux dans les premières années de leur mariage, lorsque chaque regard que son épouse ne faisait ne serait-ce que poser sur un autre homme le rendait atrocement jaloux.

Henriette Montpellier ► sa mère a toujours été la confidente de Philippe, et les derniers mois la virent devenir sa conseillère, après la mort brutale de son père. Le jeune seigneur sait que sa mère est de bon conseil, qu'elle agit pour et pense uniquement au bien de la famille Montpellier, mais il ne peut s'empêcher d'être fatigué par ses jeux de pouvoir et les complots qu'elle mijote contre les autres patriarches.

Marie Montpellier ► sa fille unique, le seul enfant que parvint à lui donner Blanchefleur en onze années de mariage. Bien sûr, Philippe aime sa fille, mais il ne peut s'empêcher de se demander ce qui se serait passé si elle avait été un fils. Le pire est qu'elle agit exactement comme un garçon, à toujours courir partout, à se salir dans la boue et à grimper sur le toit du manoir. Dieu est définitivement cruel.

Jacques Aigrepont ► le beau-père de Philippe, père de son épouse Blanchefleur, est également le patriarche du clan Aigrepont, encore un autre parti dans cette guerre des familles où Philippe ne joue qu'un rôle très secondaire. Le jeune homme apprécie le conseil de son beau-père et lui fait confiance, néanmoins il est difficile pour lui d'ignorer le conflit qui oppose Jacques à sa mère, dame Henriette, la seigneuresse douairière ne faisant définitivement pas confiance au vieil homme.

Mercure Montpellier ► son jeune frère est également pour lui source de grand mystère mais également de frustration. Dans un sens, les deux fils Montpellier sont de nature semblable et devraient techniquement bien s'entendre ! Mais voilà, Philippe est obligé de jouer le rôle du seigneur, de s'occuper de Richecombe, alors que Mercure peut vaquer à ses occupations comme il le souhaite, sans avoir à rendre de compte à personne. Philippe envie son jeune frère, dans un sens.

Clan Rougepont ► sans prendre pour un clan ou pour l'autre, c'est des Rougepont dont Philippe prend le parti le plus souvent. Après tout, ils sont riches et acceptèrent le mariage entre Charles et Constance, la soeur de Philippe, sans trop se soucier de la situation financière du clan Montpellier. Et - il faut l'avouer aussi -, Philippe a un peu peur de ce que risque de faire le patriarche Guillaume si jamais il lui tourne le dos, sentiment partagé par dame Henriette.

Clan Lonlanvois ► malgré le fait qu'il ait lui-même souhaité à un moment de sa jeunesse entrer dans les ordres, Philippe ne trouve chez les religieux Lonlanvois ni paix d'esprit ni réconfort. Bien qu'homme d'agréable compagnie, le patriarche Richard le fatigue avec son incessante chasse aux sorcières pour mettre la main sur la Bête. Ne peut-il pas faire comme Philippe et ignorer le problème jusqu'à ce qu'il disparaisse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfsteeth.forumactif.fr
avatar
« something evil lies beneath the moon ;
upon learning its name you'll be doomed »

SES MISSIVES ◮ : 68
DÉBUT DE SA FIN ◮ : 08/08/2012

MessageSujet: Re: Clan Montpellier ◮ [5/6]   Jeu 7 Nov - 8:19



Blanchefleur Montpellier

(libre)

nom ◮ Née Aigrepont, elle porte désormais le nom de son époux, Montpellier. prénom ◮ Blanchefleur. Un ravissasnt prénom pour le ravissant bébé qu'elle était. âge ◮ 26 ans. statut ◮ Mariée à Philippe Montpellier. allégeance ◮ À son époux mais également à son père. traits de caractère ◮ Dure envers elle-même - d'agréable compagnie - généreuse - courageuse - maternelle - amicale - fière - sait quels sont ses devoirs - douce. religion ◮ Catholique. métier ◮ Seigneuresse de Richecombe. avatar ◮ Natalie Dormer. groupe ◮ les villageois.

Seule fille d'une fratrie qui compte également trois garçons, Blanchefleur fait partie de la seconde génération du clan Aigrepont et n'a donc pas connu l'époque où la seigneurie considérait son père comme un bâtard, un étranger. Élevée dans une certaine opulence au sein d'une famille presque unie. Elle passa quelques années au couvent de Marcheclaire pour y recevoir une éducation de bonne jeune fille et en garde une grande crainte de la colère de Dieu, un sujet sur lequel les nonnes aimaient bien radoter. Blanchefleur revint à Richecombe à l'âge de quatorze ans, son père cherchant désormais à lui trouver un époux. Le choix du patriarche se porta sur Philippe Montpellier, qui était le fils aîné du seigneur de Richecombe et prendrait un jour sa place. Les jeunes gens furent mariés, les Aigrepont fournissant une dot plus que conséquente aux Montpellier, et Blanchefleur quitta la demeure de son père pour vivre au manoir seigneurial. Rapidement enceinte, elle donna naissance à une fille, puis plus rien. Dix ans que sa Marie est née, dix ans qu'elle et Philippe tentent en vain de concevoir un autre enfant, un fils pour la seigneurie, mais rien. Les rumeurs les plus folles courent à travers Richecombe sur les méthodes qu'emploie la seigneuresse pour tenter de tomber de nouveau enceinte, bien qu'elles soient fausses. Du moins pour la plupart. 

Le début des attaques de la Bête sur la seigneurie ne change pas grand chose à la vie de Blanchefleur, qui préfère rester à l'intérieur de toute façon. Mais la sixième victime du monstre n'était autre que son beau-père, le seigneur Montpellier, mort qui fit de son mari le nouveau dirigeant de Richecombe et d'elle sa seigneuresse. Le besoin pour un héritier se fait plus pressant, les rumeurs plus cruelles, les regards plus moqueurs. Mais Blanchefleur n'a pas peur.
Philippe Montpellier ► son époux, l'homme dont elle partage la vie depuis près d'onze années. Amant de la plupart de ses nuits et amis des bons jours, ce n'est pas pour autant qu'ils se comprennent ou même qu'ils s'apprécient. Certains diront que c'est parce qu'ils ne se connaissent pas assez, Blanchefleur sait pourtant que c'est le contraire : ils se connaissent trop bien, chaque petit défaut, chaque frustration, chaque mensonge non-avoué. Parfois confidents ou complices mais jamais pour longtemps, leur principale source de désaccord est depuis toujours leur fille et ses frères inexistants, Philippe souhaitant envoyer Marie au couvent de Marcheclaire et prenant avec chaque jour qui passe la stérilité de son épouse comme une faute plus grave. Et rien ne s'arrange depuis la mort du père de Philippe, rien ne s'arrange depuis que la Bête les terrorise tous.

Marie Montpellier ► sa fille, son unique enfant, l'objet de sa constante attention et de tout son amour. Enceinte à quinze ans, Blanchefleur craignait de ne pas être à la hauteur dans son rôle de mère, peur qui se révéla heureusement non-fondée : dès l'instant de sa naissance, Marie devint sa toute première priorité, le centre de son univers. Élevées de façons plutôt différentes, la mère et la fille sont loin d'avoir le même caractère mais Blanchefleur n'en a cure, passant à Marie tous ses caprices. L'amour qu'elle éprouve pour sa fille empêche la seigneuresse de trop s'en faire avec le fait qu'elle n'a pas donné de fils à son époux, tous ses soucis s'envolant dès qu'elle pose les yeux sur Marie.

Henriette Montpellier ► sa belle-mère, éternelle rivale pour la confiance et l'affection de Philippe. Henriette a mis le jeune seigneur au monde et Blanchefleur l'a épousé, mais il ne semble avoir de place en son coeur que pour une seule d'entre elles. Une dispute avec Blanchefleur ? C'est vers sa mère qu'il se tourne, Henriette ne se gênant pas alors pour casser davantage de sucre sur le dos de sa belle-fille, son sujet favori était son apparente stérilité. D'abord intimidée par Henriette, Blanchefleur a décidé voilà quelques années de simplement ignorer sa belle-mère, tactique qui ne fonctionne que rarement depuis que la Bête frappe Richecombe, Philippe les forçant à passer le plus clair de leur temps au manoir pour les protéger.

Jacques Aigrepont ► son père, l'homme qu'elle tente d’impressionner encore plus que son époux. C'est qu'elle a l'impression qu'il faut qu'elle prouve quelque chose, même à son âge, prouver qu'elle est aussi importante que chacun de ses frères. Depuis le décès de sa mère, Blanchefleur a le sentiment de s'être distancée involontairement de son père, devenant plus Montpellier qu'Aigrepont, perdant le contact. C'est pourquoi ses pas la mènent parfois à la scierie sans qu'elle s'en aperçoive, ces-derniers temps, la jeune femme cherchant à retrouver avec son père la complicité de son enfance. Elle est également terrifiée à l'idée que la Bête frappe la seigneurie et emporte son père, comme ce qui est arrivé au père de Philippe. Mais ce sont des craintes futiles et elle sait que son père n'a guère le temps de les écouter.

Alix-Adèle Aigrepont ► l'épouse de son frère Alexandre est également une des amies proches de Blanchefleur, les deux femmes ayant été élevées ensemble par des mères qui s'entendaient bien et s'étant mariées à quelques semaines d'intervalle. Quoique de caractères et d'opinions souvent différents, Alix-Adèle et la seigneuresse se confient presque tout, Blanchefleur tenant cependant secrète sa quête de fertilité.  Il lui arrivait parfois d'avoir l'impression que son amie était jalouse, elle qui ne donnait à Alexandre que des mort-nés, mais c'était avant la naissance du petit Tristan... puis son meurtre brutal. Choquée et angoissée par un malheur qu'elle ne peut pas vraiment comprendre, Blanchefleur s'est quelque peu distancée de sa belle-soeur par crainte d'être trop affectée par son chagrin, une attitude qu'elle regrette de plus en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfsteeth.forumactif.fr
avatar
« something evil lies beneath the moon ;
upon learning its name you'll be doomed »

SES MISSIVES ◮ : 68
DÉBUT DE SA FIN ◮ : 08/08/2012

MessageSujet: Re: Clan Montpellier ◮ [5/6]   Jeu 7 Nov - 21:08



Henriette Montpellier

(libre)

nom ◮ Elle porte désormais le nom des Montpellier. prénom ◮ Henriette. âge ◮ 44 ans. statut ◮ Veuve, son époux ayant été tué par la Bête. allégeance ◮ À sa famille et ses enfants. traits de caractère ◮ Débrouillarde - manque de diplomatie - curieuse - gracieuse - protectrice - soigneuse - capable des pires coups bas - charitable.  religion ◮ Catholique. métier ◮ Bourgeoise, mère du seigneur de Richecombe. avatar ◮ Claire Forlani. groupe ◮ les loups.

Fille d'un prospère tailleur de pierre d'un village voisin, Henriette est la seizième et dernière enfant d'une fratrie qui, après la peste, les rudes hivers et les cruelles machinations du Seigneur, comptera finalement quatre fils et six filles. Enfant choyée par des parents aimants, elle est envoyée à l'âge de huit ans au couvent de Marcheclaire, pour y recevoir une éducation et éventuellement faire un beau mariage. Elle en ressort à l'âge de seize ans, polie et éduquée mais certainement pas disciplinée. Chacune des filles de la famille se marie à la sortie du couvent et Henriette n'y fait pas exception. Son arrivée à Richecombe fait un peu de vagues : on ne la connait pas, on ne l'aime pas particulièrement, et le premier enfant qu'elle porte est mort-né. Mais la forte Henriette tient bon - peu importe si son mari ne l'aime pas, peu importe s'il préfère passer ses nuits dans la bibliothèque plutôt qu'à ses côtés. Henriette donne naissance à huit enfants, quatre passant le précaire stade de l'enfance : deux filles et deux garçons. Véritablement mère poule, Henriette refuse d'envoyer ses filles au couvent ou de laisser ses fils quitter la seigneurie, attitude protectrice qui porte finalement ses fruits, Henriette ayant sur ses enfants une emprise presque totale.

Sa première réelle dispute avec son époux éclate lorsqu'il refuse de demander de l'aide à son suzerain pour se débarrasser de la Bête. Mais son manque d'action se retourne finalement contre sire Jean, qui devient la huitième victime de la Bête. Henriette est donc techniquement à la tête de la seigneurie depuis les six derniers mois, conseillant son fils et tentant de maintenir les autres patriarches à l'écart, en vain.
Philippe Montpellier ► son fils aîné, sa plus grande fierté, sa plus grande joie. C'est Henriette qui s'occupa de l'éducation de Philippe, certainement pas son nigaud de défunt mari, et c'est elle aujourd'hui qui conseille son fils dans les affaires de la seigneurie, lui dit qui croire et de qui se méfier, lui dit quoi accepter et quoi refuser. Mais, depuis quelque temps, elle a l'impression que son fils lui échappe, qu'il se confie davantage aux autres patriarches, leur fait davantage confiance. Ce n'est pas acceptable.

Constance Rougepont ► impossible pour Henriette de ne pas se mêler du mariage de sa fille aînée, fatalité qui enrage cette-dernière. Endeuillée par les naissances difficiles puis les décès précoces des deux fils de Constance, Henriette tente comme elle le peut de lui être de bon conseil, chose difficile. Le mariage avec Charles Rougepont était son idée, qui semblait bonne voilà sept années mais qu'elle regrette, maintenant que les Rougepont tentent de se mêler des affaires de la seigneurie. Henriette sait que a fille ne lui fait plus entièrement confiance et elle en souffre en silence.

Victoire Montpellier ► sa seconde fille, l'enfant sur lequel elle exerce la plus grande influence, une petite version d'elle-même au même âge, le couvent et le mariage malheureux en moins. Henriette place sur sa cadette de grands espoirs, espérant qu'elle pourra épouser quelconque noble ou fortuné individu de la région, pour fournir aux Montpellier l'argent et les ressources dont ils auront besoin pour traquer la Bête et la faire disparaître pour de bon.

Mercure Montpellier ► son plus jeune fils est source de grande déception pour Henriette. Ne l'aime-t-il donc pas, pour ainsi souhaiter quitter la seigneurie, pour ainsi souhaiter s'engager dans l'armée ? Étant son benjamin, c'est un peu sur lui qu'elle déverse la majeure partie de son affection, mais Mercure y semble indifférent, semble plus intéressé par la Bête et la damnée forêt du Clair-Brugnon que par ce que lui conseille Henriette.

Blanchefleur Montpellier ► sa belle-fille, éternelle rivale pour la confiance et l'affection de Philippe. Henriette a mis le jeune seigneur au monde et Blanchefleur l'a épousé, mais il ne semble avoir de place en son coeur que pour une seule d'entre elles. Une dispute avec Blanchefleur ? C'est vers sa mère qu'il se tourne, Henriette ne se gênant pas alors pour casser davantage de sucre sur le dos de sa belle-fille, son sujet favori était son apparente stérilité. D'abord intimidée par Henriette, Blanchefleur a décidé voilà quelques années de simplement ignorer sa belle-mère, tactique qui ne fonctionne que rarement depuis que la Bête frappe Richecombe, Philippe les forçant à passer le plus clair de leur temps au manoir pour les protéger.

Léonie Rougepont ► l'épouse du patriarche Rougepont est née Lonlanvois, ce qui fait d'elle la double ennemie d'Henriette, qui ne fait confiance à aucune des deux familles. Toutes les deux bien élevées, toutes les deux mères et protectrices de leurs enfants, il ne leur a néanmoins jamais été possible de s'entendre sur quoi que ce soit ou d'être amies. Bien sûr, Henriette sait faire semblant et son visage s'éclaire d'un grand sourire chaque fois qu'elle croise le chemin de Léonie, mais elle n'a aucun doute quant aux ambitions du mari de sa rivale concernant la seigneurie et souhaite les voir tomber tous les deux.

Jacques Aigrepont ► bien que les patriarches Rougepont et Lonlanvois soient plus qu'agaçant, c'est sur Jacques Aigrepont qu'Henriette déverse le plus souvent son mécontentement. Père de Blanchefleur, la petite effrontée, Jacques s'imagine qu'il peut exercer son influence de beau-père sur Philippe autant qu'il le désire. Et bien il se trompe ! Henriette ne manque jamais une occasion pour tenter de lui mettre des bâtons dans les roues et ne donne suite à aucune de ses idées ou suggestions, s'assurant que Philippe fasse de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfsteeth.forumactif.fr
avatar
« something evil lies beneath the moon ;
upon learning its name you'll be doomed »

SES MISSIVES ◮ : 68
DÉBUT DE SA FIN ◮ : 08/08/2012

MessageSujet: Re: Clan Montpellier ◮ [5/6]   Jeu 7 Nov - 21:15



Victoire Montpellier

(libre)

nom ◮ Montpellier. prénom ◮ Victoire. âge ◮ 18 ans. statut ◮ À marier. allégeance ◮ À son frère aîné et sa mère. traits de caractère ◮ Discrète - timide - attentionnée - aimable - curieuse - honnête - polie - maladroite - rêveuse - passionnée. religion ◮ Catholique. métier ◮ Bourgeoise, soeur du seigneur de Richecombe. avatar ◮ Jessica Brown-Findlay. groupe ◮ les petites filles.

Victoire est la troisième enfant du défunt seigneur Jean et de dame Henriette à survivre passé la petite enfance, faisant tout honneur à son prénom. Seconde fille de la fratrie, la jeune femme est élevée en compagnie de sa soeur Constance, toutes deux étant promises à un mariage de convenance. Victoire aurait bien aimé être autorisée à quitter la seigneurie pour le couvent, voir à quoi ressemble le monde en dehors de Richecombe, mais sa mère refusa et Victoire ne s'est donc jamais aventurée plus loin que les forges Lonlanvois, où elle se rend de plus en plus souvent dernièrement, pour y observer son prince charmant. Un peu naïve, un peu crédule, Victoire ne connaît de la vie que ce que lui enseigna sa mère, à savoir l'obéissance et la vertu.

L'arrivée de la Bête à Richecombe marque dans la vie de la jeune femme un drastique changement, son père tombant sous les crocs de la créature lors du huitième mois de son massacre. Depuis ce jour fatidique, Victoire ne quitte guère plus le manoir seigneurial et ses alentours, terrifiée à l'idée que la Bête puisse surgir et l'attaquer en pleine journée. Elle en rêve même, quelques fois, cauchemars atroces auxquels elle ne peut pas échapper.
Henriette Montpellier ► la matriarche du clan Montpellier dirige toute sa portée d'une main de fer et Victoire n'y fait pas exception. Les colère de Mère sont légendaires et elles semblent même avoir empiré depuis la mort de père, tous les enfants Montpellier tâchant désormais d'éviter dame Henriette comme ils le peuvent. Néanmoins, Victoire voit en sa mère l'exemple à suivre, elle qui meurt d'envie de se marier et d'avoir une famille pour elle toute seule.

Frédéric Lonlanvois ► Victoire est prise d'une furieuse envie de rougir à chaque fois qu'elle le voit ou que quelqu'un mentionne son nom. Si vraiment il lui faut contracter un mariage, alors c'est auprès de Frédéric que Victoire voudrait passer le restant des jours. Lui qui est toujours si poli et courtois avec elle, lui qui lui adresse un sourire à chaque fois qu'il la croise et l'appelle ma dame. Elle n'a pas encore osé faire part du projet à sa mère, connaissant son aversion pour les trois autres clans de Richecombe, mais l'idée n'est-elle pas merveilleuse ?

Constance Rougepont ► sa soeur aînée, sa confidente, la complice de tous ses jeux. Enfant, c'est vers Constance que Victoire se tournait lorsqu'elle faisait un cauchemar ou qu'elle avait besoin de parler, certainement pas vers leur mère. Elles n'ont plus l'occasion de se voir aussi souvent qu'avant depuis le mariage de Constance, mais Victoire profite de chaque excuse pour se rendre à la demeure des Rougepont ou encore pour inviter sa soeur au manoir. Si elles se disputent parfois, elles finissent toujours par se réconcilier.

Marie Montpellier ► Victoire adore sa petite nièce et essaie de la gâter autant qu'elle le peut, lui offrant poupées et rubans pour ses cheveux. Elle avait l'habitude de lui lire une histoire pour l'aider à s'endormir, mais Marie est plus vieille désormais et l'intérêt qu'elle avait pour les princesses et les chevaliers des contes s'est éteint. Victoire est désespérée de la voir devenir si indisciplinée, si aventurière - ne sait-elle pas que dans les bois du Clair-Brugnon se terrent de terribles créatures ? Elle aimerait que sa nièce voit en elle une amie à nouveau, qu'elles puissent passer davantage de temps ensemble.

Mercure Montpellier ► le second de ses frères, de deux années seulement son cadet. Elle et Mercure ne peuvent tout simplement pas se supporter, malgré tous les efforts de leur mère. Oh, bien sûr, Victoire aime son frère et serait dévastée s'il lui arrivait quelconque malheur, mais elle a bien le droit de l'agacer un peu, n'est-ce pas ? Leurs chamailleries d'enfants se sont un peu calmé durant les derniers mois, avant l'arrivée de  la Bête à Richecombe et le sordide meurtre de leur père, mais les habitudes ont la vie dure et la rivalité entre les deux benjamins Montpellier semble là pour rester.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfsteeth.forumactif.fr
avatar
« something evil lies beneath the moon ;
upon learning its name you'll be doomed »

SES MISSIVES ◮ : 68
DÉBUT DE SA FIN ◮ : 08/08/2012

MessageSujet: Re: Clan Montpellier ◮ [5/6]   Ven 8 Nov - 16:12



Mercure Montpellier

(libre)

nom ◮ Montpellier. prénom ◮ Mercure - une lubie de son défunt père. âge ◮ 16 ans. statut ◮ Célibataire. allégeance ◮ À son frère. traits de caractère ◮ Curieux - insouciant - insolent - intrépide - a besoin d'être encouragé - malicieux - juste - capricieux - bavard.   religion ◮ Catholique. métier ◮ Bourgeois, frère et héritier du seigneur de Richecombe. avatar ◮ Thomas Sangster. groupe ◮ les petites filles.

Second fils et quatrième enfant vivant du couple Montpellier, Mercure naît et est élevé dans une certaine opulence, le seigneur de Richecombe ne manquant de rien. Enfant ardemment désiré par ses parents, qui avaient besoin d'un second fils, il reçoit une éducation propre à son rang mais pour laquelle il n'a malheureusement aucun intérêt. Enfant turbulent et indiscipliné, il est le cauchemar de son précepteur - ses, à dire vrai, puisque trois se succèdent aux côtés du jeune Mercure avant que ses parents laissent simplement tomber. Ce n'est pas pour autant qu'il est inculte ; c'est que Mercure aime apprendre par lui-même, en lisant ce qu'il trouve ou en se promenant à travers la seigneurie ou les bois alentours. Dernier enfant de sa fratrie, cadet gâté jusqu'à la moelle, le seul drame de son existence est sans doute d'être coincé à Richecombe jusqu'à la fin de sa vie, sa mère refusant de le laisser s'engager dans l'armée ou partir explorer le monde.

Le retour de la Bête voilà une année marque également pour Mercure le début d'une longue série de cauchemars atroces dans lesquels il entend la voix du monstre, qui l'appelle et lui ordonne de se rendre dans la Bête. Mercure n'en parle à personne, Mercure résiste, mais il ne dort plus. Tant et si bien que c'est lui qui trouve le corps de son père, lorsque le défunt seigneur devient la huitième victime de la Bête. Depuis, Mercure est partagé entre le besoin virulent de s'aventurer dans la forêt et la raison, le bon sens, qui lui ordonnent de s'enfermer dans quelconque pièce du manoir familial et de ne plus jamais en sortir. Et la Bête hurle dans sa tête, encore, toujours.
Henriette Montpellier ► la matriarche du clan Montpellier dirige toute sa portée d'une main de fer et Mercure n'y fait pas exception. Les colère de Mère sont légendaires et elles semblent même avoir empiré depuis la mort de père, tous les enfants Montpellier tâchant désormais d'éviter dame Henriette comme ils le peuvent. Bien sûr, Mercure aime sa mère et sait qu'elle tente d'agir pour le bien-être de la seigneurie et de leur famille, mais ses querelles avec les autres clans de Richecombe le fatiguent et il ne souhaite pas y participer, et encore moins devenir un pion dans le jeu de sa mère.

Philippe Montpellier ► son frère aîné, sa seule figure paternelle depuis que leur père a été tué par la Bête. Mais ce n'est pas pour autant que Mercure admire Philippe, ni qu'il cautionne la façon qu'il a de diriger la seigneurie. Dans tous les cas très peu versé dans les arts politiques, Mercure s'est quelque peu distancé de son frère aîné depuis qu'il est devenu seigneur de Richecombe, ne souhaitant pas plus que ça se mêler de choses qui ne l'intéressent pas.

Marie Montpellier ► tout le monde au village espérait ardemment que Marie serait un garçon, et Mercure également. Diriger une seigneurie ? Très peu pour lui. Mais voilà, lui naquit une nièce et non un neveu. D'abord indifférent à la fillette, Mercure devint au fil des années son compagnon de jeu puis son ami, Marie lui posant toutes les questions qui peuvent bien lui passer par la tête. Elle le couvre lorsqu'il s'aventure dans les bois à la nuit tombée, il ne dit rien à personne lorsqu'il la surprend en train de se cacher sur le toit du manoir, et tout le monde est content, c'est un marché raisonnable.

Constance Rougepont ► sa soeur aînée est également une des seules personnes à qui Mercure ose se confier ouvertement - oh, bien sûr il a encore quelques limites, ne révélant rien à Constance en ce qui concerne la Bête et les cauchemars qu'il en fait. Même s'il sait que sa soeur ne le jugerait pas, elle qui est si bonne et si douce. Constance est également la seule personne auprès de qui Mercure exprime réellement son deuil vis-à-vis la mort récente de leur père.

Victoire Montpellier ► la seconde de ses soeurs, de deux années seulement son aînée. Elle et Mercure ne peuvent tout simplement pas se supporter, malgré tous les efforts de leur mère. Oh, bien sûr, Mercure aime sa soeur et serait dévasté s'il lui arrivait quelconque malheur, mais lui a bien le droit de l'agacer un peu, n'est-ce pas ? Leurs chamailleries d'enfants se sont un peu calmé durant les derniers mois, avant l'arrivée de  la Bête à Richecombe et le sordide meurtre de leur père, mais les habitudes ont la vie dure et la rivalité entre les deux benjamins Montpellier semble là pour rester.

Pétronille Lonlanvois ► n'est-elle pas belle, n'est-elle pas magnifique, ne ferait-elle pas une épouse tout à fait convenable pour lui, second fils Montpellier ? Oh - ils ne se sont jamais parlé, Mercure n'osant pas s'approcher à moins de dix mètres de Pétronille, mais il la regarde de loin depuis quelques mois, la regarde s'épanouir alors que la seigneurie se prépare au rude hiver. Avant que Pétronille ne prenne mystérieusement la fuite pour Dieu sait quelle raison, Mercure avait même envisagé de lui demander sa main, mais maintenant... il la cherche. Il ne peut pas s'en empêcher, il la cherche dans les bois, se demandant si elle aussi peut entendre la voix du monstre dans sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfsteeth.forumactif.fr
avatar
« something evil lies beneath the moon ;
upon learning its name you'll be doomed »

SES MISSIVES ◮ : 68
DÉBUT DE SA FIN ◮ : 08/08/2012

MessageSujet: Re: Clan Montpellier ◮ [5/6]   Dim 10 Nov - 8:26



Marie Montpellier

(libre)

nom ◮ Montpellier. prénom ◮ Marie. âge ◮ 11 ans. statut ◮ Encore trop jeune pour être mariée. allégeance ◮ À ses parents. traits de caractère ◮ Curieuse - timide - n'accepte pas l'autorité - capricieuse - aventurière - courageuse - charitable - facétieuse. religion ◮ Catholique. métier ◮ Bourgeoise, fille du seigneur de Richecombe. avatar ◮ Maisie Williams. groupe ◮ les villageois.

Le Seigneur n'accorda au couple formé par Philippe et Blanchefleur qu'un seul enfant : la petite Marie. Déception pour son père mais source de grande joie pour sa mère, la fillette est éduquée comme il convient aux filles de la petite noblesse, sa mère refusant néanmoins de la laisser partir pour le couvent de Marcheclaire. C'est donc une des nonnes du couvent qui chaque jour effectue le trajet du couvent au manoir seigneurial pour voir à l'éducation de l'enfant, sans grand succès : Marie n'a d'intérêt que dans la nature, les bois du Clair-Brugnon, la collection de coquillages de feu son grand-père et le tir à l'arc, art que son père refuse de lui enseigner. Mais peu importe : Marie possède dans la forêt une petite cachette où elle entrepose ses trouvailles, un arc emprunté à un des membres de la milice du village parmi elles, et elle apprendra bien seule. Terreur des habitants de Richecombe, celle que beaucoup surnomme désormais la petite souris ne semble freinée que par une seule chose : sa peur de la Bête. Qu'on lui dise, ''vite Marie, la Bête arrive !'', et elle filera droit dans les bras de sa mère.

Mais ses peurs nocturnes ne sauraient mettre un terme à ses aventures de la journée - la Bête ne sort que le soir après tout, n'est-ce pas ? - et il n'est pas rare que la bonne nonne qui vient enseigner les lettres à Marie la trouve assise sur le toit du manoir seigneurial, lançant des cailloux aux passants non-aguerris.
Blanchefleur Montpellier ► sa mère est également la seule personne dans tout Richecombe qui ne considère pas Marie comme une nuisance. Après tout, la fillette est la seule enfant de Blanchefleur, le centre de son univers, et elle le sait parfaitement. C'est pourquoi c'est vers sa mère qu'elle se tourne lorsqu'elle a besoin de quelque chose ou qu'il lui faut justifier quelconque mensonge ou déplorable comportement, la seigneuresse lui pardonnant absolument tout. Marie adore sa mère, particulièrement parce qu'elle ne la gronde jamais.

Philippe Montpellier ► son père est source de grand mystère pour Marie. Elle sait d'un côté qu'il espérait ardemment qu'elle serait un garçon et que sa naissance le désappointa grandement. De l'autre, il semble toujours content de la voir et la soulevait dans les airs lorsqu'elle était plus petite, la faisant tournoyer en lui rappelant à quel point il l'aimait. Mais c'était avant la mort de sire le grand-père de Marie, avant que la seigneurie ne se divise et que la Bête commence à faire des siennes, avant que des rumeurs sur l'infertilité de sa mère et l'impuissance de son père ne se mettent à courir. Aujourd'hui, Marie a compris qu'il lui fallait éviter son père autant que possible, tant son humeur est maussade.

Mercure Montpellier ► tout le monde au village espérait ardemment que Marie serait un garçon, et Mercure également. Diriger une seigneurie ? Très peu pour lui. Mais voilà, lui naquit une nièce et non un neveu. D'abord indifférent à la fillette, Mercure devint au fil des années son compagnon de jeu puis son ami, Marie lui posant toutes les questions qui peuvent bien lui passer par la tête. Elle le couvre lorsqu'il s'aventure dans les bois à la nuit tombée, il ne dit rien à personne lorsqu'il la surprend en train de se cacher sur le toit du manoir, et tout le monde est content, c'est un marché raisonnable.

Henri Rougepont ► un des autres enfants de la seigneurie et du même âge qu'elle, ce n'est pas pour autant que Marie apprécie Henri. Il a peur de tout ! Non, il n'ira pas dans la forêt avec elle. Non, ils ne quitteront pas le village en secret pour aller sauter du haut des Chutes de Marcheclaire. Non, il ne grimpera pas sur le toit du manoir seigneurial avec elle. Non, ils n'entreront pas dans l'église à la nuit tombée pour mettre de la terre dans le vin du prêtre. Henri ne veut jamais rien faire !

Victoire Montpellier ► sa tante est bien ce que Marie espère qu'elle ne deviendra jamais : une dame bien élevée, polie, respectueuse, mais sans droit de parole, promise à un avenir orchestré par sa famille. Rien chez Victoire n'amuse particulièrement Marie : sa tante est trop prude, trop calme, cultivée mais pas particulièrement brillante, forte mais pas courageuse. S'il est bien arrivé à Victoire de jouer avec Marie lorsqu'elle était plus jeune, ces temps sont maintenant révolus, la fillette n'ayant guère d'intérêt désormais dans les poupées et autres petits animaux de bois que lui offre sa tante.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfsteeth.forumactif.fr

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Clan Montpellier ◮ [5/6]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Clan Montpellier ◮ [5/6]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE WOLF'S TEETH ◮ deep in the woods ::  :: LES BRAVES VOYAGEURS-