AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le forum a ouvert ses portes le 11/11/13 I love you
Nous sommes en octobre 1352.

Partagez | 
 

 ❖ contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
« something evil lies beneath the moon ;
upon learning its name you'll be doomed »

SES MISSIVES ◮ : 68
DÉBUT DE SA FIN ◮ : 08/08/2012

MessageSujet: ❖ contexte   Sam 2 Nov - 19:29



Le vent souffle dans vos cheveux. La nuit vous semble plus hostile que jamais et dormir dans la forêt une nouvelle fois ne vous tente guère. Vous ignorez jusqu’à l’endroit où vous vous trouvez : des champs à perte de vue et les ruines de villages abandonnés. Cela vous effraie. C’est comme si la civilisation en cet endroit s’était repliée sur elle-même pour échapper à quelque chose d’inconnu. Au vent peut-être, puisque c’est ce qui vous pose le plus problème depuis votre arrivée dans la région. Ou peut-être le froid de l’hiver qui arrive à grands pas. Vos doigts sont presque congelés sur la bribe de votre cheval. Alors vous vous résignez et vous attachez la bête à un arbre au pied duquel vous vous enroulez dans votre couverture. Vous vous réveillez à l’aube et remontez en selle sans attendre. Vous avez l’impression que quelque chose vous guette depuis les bois, et vous avez presque la main sur le pommeau de votre épée lorsqu’un jeune garçon sort de sa cachette pour courir dans votre direction. Vous poussez un soupir de soulagement. Les vêtements du garçonnet sont en loques et déjà vous songez à la pièce que vous allez lui donner. Vous le saluez d’un signe de tête et lui demandez de vous renseigner sur l’endroit. Le garçonnet frissonne. Il vous répond d’une voix lente et vous souriez en réalisant qu’il s’efforce de soigner son jargon rural. « Vous êtes à Richecombe, messire. C’est le seigneur Montpellier qui dirige ces lieux. Tous les champs là-bas lui appartiennent et la forêt aussi. Vous venez pour quoi ? Un pèlerinage à Saint-Gabriel ? Alors reportez-le, messire. La seigneurie ne vous accueillera pas, les gens de chez nous n’aiment pas les étrangers. Nos problèmes nous suffisent. À moins que vous soyez un invité des Rougepont ? Alors je vais vous conduire jusqu’à leur demeure, mais une fois au village il vous faudra soigneusement éviter les Lonlanvois, ce sont leurs ennemis. Évitez également les Aigrepont - Aigrepont, messire, pas Rougepont, ce n'est pas la même chose. Ils sont cousins, à vrai dire, mais vous vous en moquez. Faites juste attention. Je ne plaisante pas, messire. Si vous étiez de la région, vous sauriez que tout le monde doit choisir son camp. Même les Montpellier devront pencher d’un côté ou de l’autre un jour. Mais même si quelqu’un au village attend votre venue vous feriez mieux de retourner vers la civilisation. Les nuits sont longues à Richecombe. Oh ! ou vous êtes peut-être le chasseur de loups ? Vous êtes venu libérer le village ? Non ? Alors repartez. Repartez immédiatement. Ou la Bête vous tuera. Elle tue ceux qui arrivent et elle tue ceux qui partent. Elle va tuer tout le monde. Je… » Vous en avez assez entendu. Sans un dernier regard pour le garçonnet vous talonner votre cheval en direction de Richecombe. Il hurle derrière vous, vous conjure de rebrousser chemin. Vous l'entendez courir à votre suite durant un moment avant d'abandonner. La journée touche à sa fin lorsque vous atteignez finalement le village et vous êtes choqué par son effervescence. De petits groupes se dirigent à grands pas vers ce qui semble être l'habitation du seigneur, en haut de la colline. Sûrement un banquet auquel vous n'êtes pas invité. Vous louez une chambre à l'auberge locale et le propriétaire des lieux vous conseille vivement de l'accompagner, quelques heures plus tard, lorsque lui et sa famille se dirige eux aussi vers le petit manoir. Vous refusez. L'aubergiste se signe. Vous allez vous coucher sans plus penser aux délires du garçonnet... le lendemain matin c'est l'aubergiste qui vous trouve et fait sonner le tocsin. La Bête a encore frappé. Peut-être auriez-vous dû suivre le conseil amical du bonhomme et vous enfermer avec lui et le reste du village chez le seigneur, comme à chaque pleine lune. Car il est impossible d'échapper à la Bête.

contexte rédigé par morevna. depuis une idée originale de azryel.
toute reproduction interdite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfsteeth.forumactif.fr
 

❖ contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE WOLF'S TEETH ◮ deep in the woods ::  :: UNE PETITE BOURGADE-